Samedi le 24 mars 2018 se tenait la journée Géo-Transition – Vers des Utopies réelles organisée par les étudiantes et étudiants en Géo de l’Université de Montréal.

Événement facebook : https://www.facebook.com/events/1987561201464916/

Ma présentation “Une transition végane pour une justice sociale élargie : théories et pratiques écoféministes” en format PDF. Évidemment, je n’ai pas couvert toute cette matière, je me suis concentrée sur les aspects théoriques de l’écoféminisme et on a eu le temps de discuter du nouveau rapport de Greenpeace “Less is MoreMoins c’est mieux” demandant de réduire de 50% la production-consommation de viande et de produits laitiers d’ici à 2050: https://www.greenpeace.fr/mieux-de-viande-de-produits-laitiers-planete-bonne-sante/

Voici un aperçu du programme de la journée:

“Une transition végane pour une justice sociale élargie : théories et pratiques écoféministes”

« Incarner le changement en ville: consommation, alimentation et actions»

> « La ville équitable», par Loïc de Fabritus, chargé de projet au sein de l’Association québécoise du commerce équitable

Engagement citoyen et consommation responsable en ville, à travers le prisme du commerce équitable, ainsi que la façon dont cela peut être intégré dans les politiques publiques au niveau municipal. Diversité des produits et certifications existants, au-delà des seuls produits alimentaires.

> « Dans les plates-bandes des urbains, les plants de tomates et de concombres volent désormais la vedette aux tulipes et autres plantes ornementales. Aux quatre coins du Québec, les mots ” agriculture urbaine ” font écho aux revendications des citoyens qui souhaitent une ville plus verte et plus comestible. Mais au-delà de ses fonctions de verdissement et de sécurité alimentaire, l’agriculture urbaine peut occuper plusieurs rôles dans la communauté et influencer le développement des villes. Nous verrons au cours de la présentation les grands axes de ce mouvement en croissance ainsi que des exemples de projets inspirants initiés à Montréal et ailleurs. », par Gabrielle Lamontagne, journaliste, conférencière et consultante spécialisée en alimentation et en agriculture urbaine.

> « Arrimer un projet écologique d’envergure dans un monde urbain : les défis et les opportunités, les cas du Corridor écologique Darlington et des projets éphémères du campus MIL», par Alexandre Beaudoin, conseiller à la biodiversité à l’Université de Montréal
——————————————————
Dîner (végétarien et végétalien, offert à tous et à toutes)

Kiosques:
> Désinvestissons UdeM
> Aliments en vrac | UdeM | En Vrac – économie & écologie
> Société pour la nature et les parcs du Canada | SNAP
> P.A.U.S.E. -Production Agricole Urbaine Soutenable et Écologique-
>Société pour l’Antispécisme, le Véganisme et l’Écologie – S A V E
> Comité Géolution | UQAM
> Eau Secours | Coalition québécoise pour une gestion responsable de l’eau
> La Buissonnière Herboristerie | Produits d’herboristerie et cosmétiques naturels fabriqués à la main avec amour
——————————————————
Ateliers
BLOC 1: 13h30-14h30
> Mécanique vélo, avec Myriam Godard

> Cercle de résistance aux hydrocarbures, avec Laurie Morissette

Survol d’actualité en ce qui a trait à l’exploitation des hydrocarbures au Québec, présentation des principales luttes et partage de connaissances

> «L’herboristerie: pour retrouver la santé, naturellement!», avec Sarah Morneau-Paquette

La nature regorge de plantes portant toute une médecine pouvant nous être utile afin de retrouver l’équilibre et la santé.Venez faire une brève incursion dans ce monde où les plantes sont à l’honneur! Au menu: démystification de ce qu’est l’herboristerie, comment et par où commencer pour se soigner avec les plantes; exploration et dégustation de 2-3 plantes médicinales accessibles et sans danger; et enfin où aller pour en apprendre plus et devenir plus autonome face à sa propre santé.

BLOC 2: 14h45-15h45
> Zéro déchet, avec Le Mini-Vert • Mélissa de La Fontaine

Suite à la lecture du livre Zéro Déchet de Bea Johnson, Mélissa a plongé tête première dans ce nouveau mode de vie. Lors de sa conférence, elle racontera son expérience personnelle de cette belle aventure. Ses succès et ses échecs. Ses bons et ses mauvais coups. Sans prétendre détenir la recette ultime du Zéro Déchet, elle partagera ses trucs et astuces ainsi que ses réflexions sur notre façon de (sur)consommer.»

> «Une transition végane pour une justice sociale élargie : théories et pratiques écoféministes», avec Christiane Bailey & Marissa Isabelle

Des éco-communautés véganarchistes du début du 20e siècle en France aux potluck écoféministes, le véganisme est au centre de plusieurs tentatives de développer (ici et maintenant) des modes de vie plus justes, plus écologiques et plus respectueux des animaux qui partagent la planète avec nous.

Christiane Bailey, doctorante en philosophie spécialisée en éthique animale, donnera un aperçu de ces divers mouvements pour une justice plus globale et des défis qui attendent une hypothétique révolution végane. De la dépolitisation de l’alimentation au dénigrement du souci pour les animaux en passant par la répression des activistes pour les animaux et l’environnement, de nombreux obstacles freinent le mouvement de défense des animaux. Nous verrons quelques moyens de résister au quotidien pour transformer nos comportements et nos institutions.

Marissa Isabelle Dufour est une écoféministe afro-québécoise. Végane et activiste pour les droits des animaux, elle s’intéresse aux différentes dynamiques des oppressions et parlera des liens entre trois systèmes discriminatoires : le spécisme, le racisme et le sexisme. Elle abordera particulièrement de l’oppression des femmes noires, des animaux non humains et la destruction environnementale.

——————————————————
Conférence de clôture (Local 338)
«En route vers la décroissance », par Yves-Marie Abraham.

La décroissance économique n’est plus affaire de choix : elle est notre proche horizon. Il nous reste le choix de la subir ou de tenter de la contrôler, dans le souci de l’intérêt général. Si l’on opte pour la seconde possibilité, quels chemins emprunter ? Il y a des impasses à éviter et des sentiers à tracer. Yves-Marie Abraham en proposera un premier repérage, à corriger et affiner ensemble.

Yves-Marie Abraham est professeur à HEC Montréal, où il enseigne la sociologie de l’économie et mène des recherches sur le thème de la décroissance.